Une innovation susceptible de devenir l’atout de charme de la future déclinaison d’Android. Certes, chez Samsung, ce mode multi-fenêtres n’est plus une nouveauté. Les amateurs de la collection « Galaxy Note », y sont même déjà habitués. Il rend possible le fractionnement d’un écran d’un terminal Samsung. Cela permettrait de lancer au même moment diverses applications.

Mais chez les utilisateurs d’Android, ce mode est une véritable innovation, car il n’est pas accessible par défaut sur leur système d’exploitation. C’est d’ailleurs, l’une des fonctionnalités les plus espérées sous Android. Toutefois, lors de la levée de voile sur la nouvelle déclinaison de son système d’exploitation, effectuée la semaine passée, Google a laissé entendre que le mode multi-fenêtres ferait, enfin, partie des fonctionnalités natives de son OS. D’ailleurs, une version en mode bêta de sa dernière-née, a déjà été mise à la disposition des développeurs qui sont chargés de la tester sur des terminaux Nexus.

Cette première déclinaison qui pourrait être suivie de nombreuses autres avant la release de la version définitive, affiche parmi ses diverses fonctionnalités, le mode multi-fenêtres. Classé dans la catégorie des fonctionnalités à l’essai, ce nouveau mode tant attendu pourrait dans ce cas, ne pas voir le jour. En effet, il semble en considérant ce fait que le géant de l’informatique Google ne soit pas encore sûr d’insérer cette nouveauté-ci parmi les nouvelles fonctionnalités de la prochaine itération définitive de son système d’exploitation Android.

Programmé pour être accessible au grand public d’ici quelques mois, cette version définitive pourrait comporter des fonctionnalités assez éloignées de celles proposées par les déclinaisons preview. La probabilité que la firme de Mountain View renonce à l’insérer parmi les fonctionnalités accessibles par défaut dans la déclinaison finale de son prochain bébé, sont donc, encore assez élevée.

Dans ce contexte, il serait sage et avisé de ne pas encore procéder à l’installation des releases en mode bêta de ce système d’exploitation Android, sauf bien sûr si vous possédez les aptitudes et les connaissances indispensables pour l’effectuer manuellement, et pour appréhender les éventuels bugs qui peuvent survenir. D’autant plus que cette innovation n’est pas encore stabilisée, et que l’OS en question, n’est pas encore à son stade définitif ; il est donc sujet aux bugs. C’est d’ailleurs, pour cela que ces versions preview ne sont accessibles que pour les développeurs capables de dénicher les éventuels bugs, et les appréhender.