Créer un site pour y proposer toute une variété de produits est monnaie courante en ce moment. Mais avant de s’y lancer, plusieurs paramètres sont à prendre en compte car entrer dans l’e-commerce n’est pas un jeu d’enfant. Pour y percer, concevoir un site, avoir de bon produits, générer du trafic…ne suffisent plus. Le monde du marché fictif est devenu un véritable champ de bataille.

L’A/B testing

Heureusement, de plus en plus de moyens sont mis en œuvre actuellement pour vous aider à rester dans la course. Le web testing fait partie de ces nouvelles tendances qui gagnent le cœur de milliers d’entreprises. Cette démarche se rapporte à la recherche des pages de votre site les plus rentables et lucratives.
Elle vous aide à identifier et à déterminer lesquelles d’entre elles contribuent activement à votre business.

Voici donc les signes avant-coureurs vous permettant de réaliser que vous devriez passer au web testing.

Visiteurs à un nombre exponentiel

Il n’est nécessaire de s’appliquer à l’A/B testing que si votre site enregistre un seuil minimal de 100.000 V.U.. Ainsi pour tout trafic mensuel de :

  • < 250.000 V.U. : effectuez vos tests sur les pages les plus prises
  • 250.000 V.U. < 1.000.000 V.U. : orientez vos tests sur votre tunnel de conversion

Explosion du montant de vos produits

Il est inutile d’avoir des milliers de visiteurs s’ils ne se transforment pas en acheteurs. Il est devenu alors plus que vital de les convertir au plus vite. Grâce au web testing, vous saurez les facteurs favorables à cette conversion.

Incapacité à tenir tête à ses concurrents

Pour réussir à bien évoluer, les décisions sont toujours au cœur des grands pas des entreprises. Pour ce faire, ayez recours au web testing qui basera ses études sur des données réelles et non par intuition.

Incompréhension de leurs visites

Suivre de près ses visiteurs, avoir un œil sur toutes leurs activités sur votre plateau permet de mieux les comprendre et ainsi de les maîtriser. Cela peut se faire grâce au web testing et plus particulièrement le « mommy’s test ».

Ce procédé consiste à inviter un profane à accomplir une mission précise sur votre site et à observer son comportement pour, au final, en tirer des points à innover.

L’étude des résultats obtenus apporte une meilleure compréhension de vos visiteurs. Il faut prendre en considération ainsi les critiques bonnes ou mauvaises, toujours afin d’améliorer votre rendement.