Bien que divisée en près de 50 nations différentes, l’Europe est l’un des meilleurs endroits au monde pour le commerce électronique. Selon une étude récente, le commerce électronique transfrontalier européen a augmenté de 13 % au cours de l’année écoulée et représente environ 137 milliards d’euros de transactions en 2018, soit une part de près de 23 % du commerce électronique européen total.

Au cours des dix dernières années, mon cofondateur et moi-même avons construit une boutique en ligne à huit chiffres, appelée expondo, à partir de rien. Voici ce que nous avons appris.

Bien connaître ses clients

À l’époque des publicités Facebook et Google, il n’a jamais été aussi simple d’attirer de nouveaux clients. Cependant, pour créer une entreprise prospère et évolutive, votre objectif ultime doit être que les clients achètent sans cesse de votre inventaire. Certains groupes de clients européens, comme l’Allemagne, sont connus pour leurs acheteurs difficiles, ce qui s’est avéré être un défi un peu difficile pour de nombreux participants sur le marché.

Voici les conseils d’une experte dans le domaine :

Pour attirer avec succès des clients fidèles de tout le continent, assurez-vous que votre offre contient un bonus, quelque chose d’exclusif. Surtout en Europe, tout ce qui améliore votre service client en ligne est généralement un investissement judicieux.

À Rome, faites comme les Romains

Faire des affaires en Pologne est lié à diverses conditions uniques dans l’UE. Par exemple, les acheteurs polonais sont souvent sensibles aux prix et sont plus enclins à choisir un autre magasin offrant de meilleurs rabais. En dehors de cela, les Polonais recherchent souvent de l’aide par le biais de conversations téléphoniques, de réunions personnelles dans un magasin physique, ainsi que de la possibilité de payer en espèces à la livraison, ce qui est extrêmement rare en Allemagne.

Néanmoins, faire des affaires en Pologne comporte également de nombreux avantages. Non seulement les coûts de formation et les salaires sont généralement inférieurs à ceux de nombreuses régions d’Europe occidentale, mais il est également beaucoup plus facile de trouver des spécialistes qualifiés qui aimeraient bien rejoindre votre équipe. En outre, le marché du commerce électronique polonais n’est pas aussi concurrentiel qu’en Allemagne ou au Royaume-Uni.