Certains les considèrent comme des gadgets inutiles, tandis que d’autres estiment qu’il s’agit d’une nouvelle révolution technologique. Les montres connectées, également appelées smartwatchs, sont de plus en plus présentes sur le marché high-tech. Zoom sur ce nouveau produit qui fait l’objet d’une féroce concurrence entre les grandes marques.

Quelle est l’utilité d’une montre connectée ?

Alors même que le smartphone concentre déjà une multitude de fonctionnalités, dont celle de donner l’heure, l’apparition des montres connectées sur le marché s’est révélée anecdotique avant de finalement séduire les grandes marques. Pour rappel, le phénomène de la montre connectée a réellement commencé avec le Pebble Watch qui a levé plus de dix millions de dollars sur Kickstarter. Plus tard, les marques comme Samsung et Sony se sont engouffrées dans la brèche, puis Apple au début de l’année 2015. La principale utilité d’un smartwatch est d’afficher les différentes notifications de son smartphone sans avoir à le sortir. Il permet également de lire les SMS et afficher l’agenda. Pour les sportifs, la montre connectée permet l’affichage des performances.

Apple Watch ou Android Wear

Sur le marché des smartwatchs, il y a les modèles qui fonctionnent sous Android Wear, un système développé par Google et que les grandes marques comme Samsung, Sony, Asus et LG utilisent. Et il y a l’Apple Watch qui est sous une version adaptée d’iOS, dénommée WatchOS. Comptant parmi les rares modèles qui peuvent se connecter indifféremment aux deux systèmes, Pebble Watch est également le plus endurant avec une autonomie qui atteint une semaine. Les autres modèles ne passent guère la journée. Certains horlogers suisses proposent aujourd’hui des montres connectées qui ont gardé l’aspect et les composants traditionnels tout en intégrant de nouvelles fonctions, comme les moniteurs de sommeil ou d’activités. Les sportifs, particulièrement friands des smartwatchs, peuvent choisir parmi les différents modèles à la fois étanches et très solides.