Les utilisateurs de WordPress reçoivent plusieurs thèmes par semaine en newsletter potentielle. Choisir est difficile. Voici dix recommandations pour trouver la perle rare.

Vous aurez toujours du travail

Le thème idéal n’est jamais là. Pour l’optimisation, il vous faudra mettre la main à la pâte, des ajustement seront nécessaires. Prendre un thème « tout fait » signifie avoir des milliers de clones, et perdre une partie de son identité.

A chacun selon ses besoins

Définissez vos besoins, ce sont eux qui doivent vous guider, pas l’attrait d’une formule « tout-en-un » qui fait miroiter les avantages du prêt-à-porter quand vous voulez du sur mesure.

S’adapter au code graphique

Chaque entreprise, chaque client a un code qui lui est propre. Décryptez-le pour créer le style graphique idéal.

Veiller à la facilité d’utilisation

Un site doit avoir une ergonomie simple, facile, adaptée aux clients et visiteurs.

Ne pas choisir un thème pour ses fonctionnalités

Ne jamais se mettre dans une situation où changer de thème revient à abandonner du contenu. Le principe est simple : le thème gère le design et une partie de l’économie, les plugins les fonctionnalités.

Fuir les thèmes avec plugins payants

N’ayant pas accès à tous ces plugins, vous n’aurez pas leurs mises à jour, et serez en difficulté un jour.

Attention à la langue

Assurez-vous que le thème que vous choisissez offre toutes les possibilités de traduction.

Haïssez les shortcodes

Ces balises placées entre crochets qui créent des colonnes, des boutons, vont finir par vous en donner, ils créent beaucoup de problèmes. Parce qu’ils fonctionnent la main dans la main avec les shortcodes, fuyez les « visual composers ».

Soyez respectueux des standards

Activer sur un site de développement pour voir si tout va bien, utiliser des plugins comme Theme Check, regarder le code source du thème pour éviter les « includes » ou « inc », les « framework », évite bien de mauvaises surprises.

Effectuer votre check list

  • Les changements de contenu provoquent une modification de l’URL
  • Les pages auteur donnent les bonnes informations
  • Le temps de chargement est correct
  • Pas de contenus superflus