Si l’utilisation de WordPress est d’une simplicité indéniable, sa mise en place requiert différentes précautions préalables pour un meilleur résultat et, surtout, pour un usage facilité au quotidien.

Au-delà de sa simplicité, WordPress présente l’avantage d’être totalement personnalisable, mais ce même avantage peut créer des inconvénients lorsque l’on veut ensuite effectuer des modifications. Il est donc essentiel de connaître parfaitement ses différentes fonctionnalités pour réagir efficacement. Par exemple, la fonctionnalité Widget peut faciliter les modifications que vous envisagez sur votre thème.

Tout d’abord, assurez-vous de faire le bon choix en matière d’écriture des URLs. Il est parfaitement possible de les changer autant de fois que nécessaire, mais de telles modifications, si elles ne sont pas maîtrisées, auraient pour effet de briser des liens entrants ou d’invalider certains favoris par exemple.

Il en est de même pour la personnalisation des thèmes, qu’ils soient gratuits ou payants, spécifiques ou non, qui sont un véritable atout pour votre blog, mais qui peuvent rapidement s’avérer gênants dès lors qu’un nouveau changement de thème doit être apporté.

Dans ce cadre, la mise en page doit rester fiable, en particulier grâce à bonne utilisation des balises, y compris les balises spécifiques au thème choisi. Dans ce dernier cas, les balises spécifiques vous permettent de bénéficier d’options très utiles pour votre thème, mais tout changement vous conduira à réviser la mise en page. Par ailleurs, il faut s’interroger sur la bonne répartition des photos sur la page, ainsi que sur leurs dimensions.

Enfin, un autre facteur à considérer, et non des moindres, la question de ligne éditoriale et des mots-clés qui en découlent. Si écrire sur un blog ne nécessite pas toujours une ligne spécifique, la définition des mots clés se doit, avant tout, d’être pertinente pour pouvoir inciter vos lecteurs à prendre connaissance de vos différents articles. Evitez par exemple d’ajouter des mots clés qui ne sont, en réalité, utilisés qu’une fois sur tous vos articles. La cohérence est de mise pour un meilleur résultat!

En conclusion, utiliser WordPress à bon escient vous permettra non seulement de valider vos choix, mais aussi d’éviter d’éventuelles difficultés qui découleraient d’un changement ultérieur. Validez bien toutes vos options, anticipez vos modifications, la tâche n’en sera que plus facile !