Nous faisons face à beaucoup de remue-ménage face à la valorisation des contenus thématiques des portails web. Beaucoup de choses de mises en œuvre pour optimiser le SEO dans les moteurs de recherche, tout ceci dans le but de maintenir la visibilité sur la toile et le classement dans les résultats de recherche. Nous avons tendance à nous référer à Google et à le prendre pour cible. Il faut comprendre que tout ne tourne pas autour de Google. Il faudrait arrêter de penser que tout vient de là ou de le tenir responsable de tout. Il serait plus judicieux de revoir comment nous concevons, créons et entretenons nos sites.

Le phénomène Mobilegeddon

Mobilegeddon, désignation sortie aux États-Unis, met en avant des résultats priorisant les affichages adaptés aux mobiles. Ainsi les sites se voient améliorer surtout sur le fond et non la forme. Beaucoup de sites ne s’affichent plus dans les classements de résultat sur Google. Ils perdent leurs places à une vitesse surprenante et faiblissent ainsi sur les revenus. D’un coup, quasiment tout Internet se convertit au mobile, soit 60% du trafic depuis le 21 Avril.

Cependant, ce changement entraine tant d’avantages que de désagréments parce qu’il se peut que le site ne convienne pas à Google. Il est à rappeler que les techniques de bases de SEO sont rattachées et ajustées à Google. La publication d’un guide pour webmasters vise à éclairer les développeurs sur la meilleure façon de concevoir la version mobile de leurs sites.

Le fond et la forme : c’est la solution

Le facteur temps est un des critères qui fidélisera vos visiteurs. En effet, les internautes dédaignent les pages qui tardent à s’afficher. Pour booster sa part de marché sur le webmarketing, améliorer la rapidité d’affichage du site est primordial. Autre point à remanier, les vidéos ou clichés publicitaires qui nous assaillent sans parler des invitations aux newsletters ou d’adhésions aux réseaux sociaux, des demandes d’inscriptions, etc. Les internautes n’ont que faire de toutes ces choses.

Imaginez-vous, demander à ce qu’on vous serve un cocktail et qu’on vous apporte ensuite un verre d’eau plate après une heure d’attente. Bonjour l’insatisfaction du visiteur et la pénalisation par Google. Enfin, il n’en est pas moins pour ce qui est de la qualité du contenu.

Outre la Mobilegeddon et la rapidité d’affichage, le site doit être au top, qu’il s’agisse de la pertinence des publications tant sur la compréhensibilité que sur leurs mises en forme, la qualité des illustrations, la clarté et la présentation.