Dans le cadre d’une amélioration continue et d’une perpétuelle évolution, Google ne cesse de nous impressionner. Le lancement d’une nouvelle option sur la toile fait actuellement rage : un clic, un achat. Pour se distinguer des divers portails de commerce en ligne, Google projetterait de faire profiter davantage de ce service aux pays de l’Oncle Sam, d’après le Wall Street Journal. Google entend surtout développer ses services pour une meilleure visibilité et pour faire profiter aux internautes acheteurs des fonctionnalités aussi intéressantes les unes que les autres sur Google Shopping.

La concurrence Google-Amazon

Google fait son entrée dans le domaine du commerce en ligne et vient s’aligner à Amazon. La concurrence n’étant pas officieusement proclamée, les deux plateformes présentent leurs propres atouts. Le concept de l’achat en un clic du puissant moteur de recherche se pose comme une valeur ajoutée augmentant ainsi le nombre de visiteurs et d’utilisateurs. Google collabore avec de nombreux sites partenaires qui forment tout un réseau de boutiques en ligne. Des liens redirigent les acheteurs vers les portails web des marchands bien que la vente se fasse sur Google.

Le partenariat permet une visibilité pour Google comme pour ses associés. Autre petit plus encore par rapport à Amazon, le mode de paiement direct à partir d’un clic sur Google Shopping sera bientôt opérationnel. Le partage des contacts mails des clients fait également partie des projets.

Google shopping : une aubaine de services bénéfiques pour tous

Le nouveau mode opératoire qui fait que le client peut dénicher le produit qu’il veut puis passer directement à l’achat joue en la faveur de toutes les parties. La clientèle peut effectuer sont achat rapidement, en moins de temps, moins de gestes, sans déplacement ni autre dérangement. Il a à sa disposition les liens redirigent vers les marchands, et peut consulter ainsi les caractéristiques du produit.

Le vendeur, lui, peut défier les prix de ces concurrents en proposant des tarifs compétitifs. Il aura d’autant plus l’avantage d’être parmi les plus visibles, c’est-à-dire les premiers affichés sur les résultats de recherche. C’est un moyen astucieux pour Google aussi d’accroître sa cote publicitaire et de booster ses revenus. La question se portera surtout sur le niveau de fidélité des clients par rapport à la qualité des services et éventuellement des offres de produits proposés.