Le commerce sur le net est très bien reconnu de nos jours. Plus encore, le e-commerce a tendance à basculer vers une utilisation sociale. Ce côté social intéresse beaucoup les acheteurs et commerçants en ligne, puisque le Social Commerce pouvait engendrer un chiffre d’affaire s’élevant à 30.000.000 de dollars. Voici alors 5 astuces intéressantes pour lancer un Social Commerce.

Progressif dans la vente ?

Se faire du bénéfice à la suite d’une vente reste le principal objectif pour un Social Commerce. Pourtant, il faut éviter de brusquer ou obliger directement les visiteurs sur l’achat d’un produit. Choisissez des publications différentes de celles utilisées dans les autres réseaux commerciaux s’avère nécessaire. Les posts s’orienteraient plutôt vers la personnalité de l’entreprise, l’ouverture aux discussions pour gagner une confiance mutuelle progressive avec l’acheteur.

Quels réseaux ?

La clé de la réussite est de bien choisir les réseaux dont les activités ont un lien avec les vôtres. Le choix est assez important et il ne faudrait pas non plus fouiner n’ importe où, c’est-à dire que tous les réseaux ne sont pas exploitables, il faut tenir compte votre secteur d’activité. Prenez bien soin de choisir un réseau social possédant une communauté large et bien répartie. Concrètement, si vous êtes dans le domaine de la mécanique automobile par exemple, optez pour un réseau social actif et populaire orienté voitures et sport auto.

Spécificité des réseaux ?

Chaque réseau social a des spécificités et des processus qui leur sont propres. Tout peut être différent d’un réseau à un autre : messaging, affichage d’image, codes et scripts de processus, … il faudra ainsi adapter vos posts pour avoir un impact optimum dans chaque réseau.

Besoins de la communauté ?

L’objectif pour cette partie est de connaitre les besoins des clients, les comprendre en écoutant chaque détail de ses attentes. N’attirez pas les clients vers vos habitudes, montrez-leur que vous pouvez vous adapter à leurs besoins, leurs pratiques, etc… Choisissez par exemple le bon langage pour un groupe bien défini (argots, abréviations, acronymes, …), cela attire la personne ou la communauté ciblée.

Attirer l’attention des visiteurs ?

Les publications diffusées sur les réseaux sociaux se doivent d’être bien personnalisées, attractives et passionnantes. Le bon geste serait de valoriser vos posts, que ce soit au niveau visuel ou dans leur originalité, dans le but d’inciter les clients potentiels à les consulter en détail, et même d’aller dans vos pages sans mauvaise surprise. Vous pourrez ainsi lancer très facilement vos nouveaux produits et promos de manières effectives.