Nous nous confrontons habituellement à des problèmes lors des applications sous WordPress. N’utiliser que les plugins proposés par WordPress et enregistrer continuellement vos travaux sont des mesures à prendre au préalable mais nous vous proposons toutefois les résolutions suivantes.

Ecran blanc

L’écran blanc provient d’un système d’incompatibilité. Pour les résoudre, de deux choses l’une, soit recréer un nouveau répertoire Plugin WordPress, soit donner un nouveau nom au thème actif. Il faut remonter au dossier d’installation de WordPress, dresser un nouveau répertoire ayant 644 comme permission. Finalement, importer les plugins uniquement assurés.

Erreur 500

Ce dernier provient de .htaccess, un mauvais fichier qu’il faut supprimer et renommer en htaccess-corrompu. Choisir ensuite votre option Permalien et sauvegarder.

Impossibilité de connexion à la base de données

La base de données ou le serveur relatif à MySQL sont la source de cet erreur. Il faut redémarrer si le problème est lié au serveur, sinon si l’utilisateur MySQL n’a pas les droits d’accès à la base de données, les lui attribuer par cPanel.

Incapacité à modifier l’entête

Des espaces superflus entre les balises entraîne ce problème. Pour ce faire, supprimer juste le fichier php par FTP.

Non aboutissement des mises à jour

Il suffit juste de remplacer les fichiers de votre répertoire WordPress par de nouveaux, issus de la dernière version de WordPress que vous devrez télécharger.

Erreur fatale non définie

Un problème lié à un échec d’installation. Se référer à la solution précédente.

Maintenance indisponible

Suite à un échec de mise à jour ou à la présence du fichier maintenance, la seule façon d’y remédier revient à la suppression de cette dernière ou à l’ajustement manuel des mises à jour de WordPress.

Erreur fatale de mémoire

Due à un manque de mémoire attribuée au système PHP.
Si vous pouvez apporter une modification à vos fichiers, joignez ce code ‘memory limit = 64M’, volume optimal d’un script et relancez le serveur.

Serveur surchargé

Le serveur n’arrive plus à prendre en charge vos activités trop volumineuses. Pour cela, ayez recours aux mêmes solutions que pour le WSOD ou optez juste pour un autre hébergeur ou encore redimensionnez votre mémoire PHP.

Inaccessibilité aux changements de thème

Cela provient, soit du cache de votre navigateur, soit du cache d’un plugin, que vous devrez supprimer dans tous les cas.

Expiration du délai d’exécution

Si la tâche s’arrête une fois le temps maximum dépassé, réinitialisez simplement vos plugins ou vos thèmes.