La majorité des blogueurs ont pour ambition de pouvoir vivre de leurs propres moyens pour satisfaire leurs besoins quotidiens et mensuels, sans y passer trop de temps. Malheureusement pour ces derniers, la réalité offre une perception assez différente pour ne pas dire opposée, vu le temps alloué à l’alimentation du blog, et le peu de revenu complémentaire gagné en plus du salaire.

Serait-il vraiment possible de vivre de son blog sans y passer la majorité de son temps ? Existent-ils des moyens pertinents et rentables pour arriver à cette finalité en passant un minimum de temps sur son blog?

Savoir alimenter son blog…

Que devrait contenir un blog « rentable » ? Il faut d’une manière évidente connaitre au préalable ce qui pourrait attirer l’attention des visiteurs dans un blog.

Le principe des 80-20 aussi appelé Loi de Pareto, « environ 80 % des effets sont le produit de 20 % des causes », pourrait fournir une proposition assez convaincante sur la réduction du temps dépensé. Autrement dit, si je réalise les 20% d’un processus, les 80% suivront facilement. Reconnaitre ce qui est important de mettre dans son blog permet ainsi de gagner un maximum en un minimum de temps.
En fait, l’essentiel restera bien sûr le contenu du blog : articles publiés, les formations et astuces vidéos, les podcasts, les ebooks partagés, … Plus votre blog est riche en contenu, plus il attirera les visiteurs.

Tenir son blog à jour

Un blog passif et sans mise à jour se fait très rapidement remarquer et serait sans aucun doute évité par les internautes. D’une manière générale et simplifiée, le truc essentiel est de créer 04 articles d’environ 700 mots et 04 vidéos du lundi au jeudi ; puis de proposer des produits payants à la fin de la semaine. Les thèmes choisis seront bien sûr ceux que l’on maitrise le mieux, pour ne pas avoir de difficulté dans leur conception.

Effectivement, une fois le blog bien structuré et opérationnel, il n’y aura plus qu’à l’alimenter.

Comment gagner du temps ?

Pour n’en citer que deux, je conseillerais en premier lieu de dépenser moins de temps dans d’autres réseaux sociaux et forums ; ensuite, supprimer la partie « commentaires » dans votre blog et éviter de lire les autres blogs.

Ces précautions combinées ont le pouvoir d’augmenter le trafic du blog, d’accélérer la vente des produits informatifs, de retrouver le blog sur les réseaux sociaux grâce au partage, d’inciter les visiteurs à s’inscrire via email, et ainsi de tendre vers une indépendance financière progressive.